Bannière Faculté des sciences humaines CRIEC
bannieres

Axe 3 : L’insertion des immigrants dans les espaces du travail et les organisations

Axe 3 : L’insertion des immigrants dans les espaces du travail et les organisations 

Cet axe aborde le rapport entre citoyenneté, immigration et travail à travers l’étude des processus d’insertion des immigrant.e.s sur le marché de l’emploi. Ses membres analysent notamment les politiques publiques relatives à l’immigration économique et leurs impacts sur les modalités d’insertion en emploi des travailleuses et des travailleurs qualifié.e.s et non qualifié.e.s. Ils s’intéressent notamment à resituer les politiques du travail migrant temporaire dans le cadre de la nouvelle division internationale du travail, et à en analyser l’impact sur le rapport salarial et les droits des travailleuses et des travailleurs dans les secteurs d’emploi concernés. Les pratiques formelles et informelles d'intégration de la diversité ethnoculturelle dans les espaces de travail et les organisations (syndicats, entreprises, OBNL) figurent également au nombre des objets de recherche ciblés par cet axe.

Cet axe vise également à mettre au jour les facteurs qui expliquent la marginalisation des travailleuses et des travailleurs migrant.e.s racisé.e.s sur le marché de l’emploi. Il s’agit, d’une part, de comprendre les mécanismes structurels qui contribuent à l’aiguillage de nombreux immigrant.e.s récents vers des niches d’emploi précaires et, d’autre part, de dégager les facteurs qui, soit favorisent une mobilité socioéconomique ascendante, soit au contraire confinent à la précarité socioprofessionnelle. Cet axe vise également à appréhender l’impact du déclassement professionnel vécu par les travailleuses et des travailleurs qualifié.e.s sur leur intégration citoyenne, comprise dans ses dimensions socioculturelle et identitaire. Une attention particulière est accordée, dans ce contexte, aux modalités d’organisation et de résistance des travailleurs migrants face à la discrimination et à l’exclusion socioéconomique sur le marché du travail.