bannieres

Sophie HAMISULTANE

Sofi3.JPG

Sophie Hamisultane est diplômée en sociologie de l’Université Paris 7- Denis-Diderot (Laboratoire de changement social et politique). Durant sa thèse portant sur les processus de construction identitaire des descendants de migrants, elle est venue s’installer au Canada (Québec) pour examiner, d’un pays à l’autre, les implications des ancrages socio-historiques, des normativités des sociétés mondialisées et de la  transmission intergénérationnelle dans les rapports d’interculturalité et dans la fragilisation du lien social. Elle a réalisé deux post-doctorats avec l’équipe METISS (Migration, ethnicité dans les interventions des services sociaux et de santé) et a obtenu une bourse du Fond de recherche du Québec, Société et Culture (FRQSC) sur l’articulation complexe des dimensions (endogène, sociale et historique) qui agissent le sujet, descendant de migrants, dans des situations d’intervention avec un public également issu de l’immigration. Elle est, actuellement, professeure associée au département de sociologie de l’UQAM, chargée de cours, membre chercheure collaboratrice de METISS, membre du bureau du CR19 en sociologie clinique de l’AISLF (Association internationale de sociologie en langue française), membre du bureau du RT16 en sociologie clinique de l’AFS (Association française de sociologie). 

 

Courriel: hamisultane.sophie@uqam.ca