bannieres

Laurie GAGNON-BOUCHARD

Laurie GB

Laurie Gagnon-Bouchard est étudiante à la maîtrise en sociologie à l’UQAM. Elle s’intéresse à l’éthique environnementale et à la philosophie environnementale et aux rapports – construits tant dans la théorie que dans la pratique – entre la société et la nature. À partir d’une perspective alliant l’écoféminisme, la pensée décoloniale et les éthiques du care et de la vulnérabilité, elle travaille sur les enjeux liés à la justice environnementale. Formée au baccalauréat en science politique à l’Université Laval, ses recherches portent sur la violence du paradigme de pensée occidentale et des oppositions dualistes qui le fondent et aux critiques possibles à partir de l’écoféminisme, de la pensée décoloniale et des éthiques du care et de la vulnérabilité. Laurie a notamment présenté une communication sur la justice environnementale à partir d’une perspective écoféministe lors du colloque de la société canadienne d’économie écologique : Révolution économique dans une ère de ressources limitées et présentera au colloque La Grande Transition une communication ayant pour titre « La vulnérabilité et la relationnalité comme bases pour penser une société post-capitaliste idéale ».

Courriel : lauriegbouchard@gmail.com