bannieres

David GRONDIN

GrondinTravaillant avant tout sur la transformation de l’État de sécurité nationale (national security state) américain quant à la gestion de la vie mobile, urbaine, tracée et connectée des sociétés en réseaux, les recherches actuelles de David Grondin portent sur les mécanismes de surveillance et de contrôle des migrations et des mobilités (de personnes, données, objets) et sur les infrastructures qui les rendent possible. À cet effet, il s’intéresse tout particulièrement à ce qu’on appelle la « sécurité algorithmique » laquelle a recours aux mégadonnées (big data) pour surveiller les sujets afin de calculer les potentialités de scénarios possibles de risque.

Ses travaux trouvent une place de choix au sein de l’axe 1 dans lequel il participe à un effort collectif de recherche sur les différentes infrastructures sécuritaires et technologiques gouvernant la mobilité des citoyens et explore les possibilités qu’ont les citoyens et les agents et mouvements sociaux d’y résister ou de les contester.

Courriel david.grondin.2@umontreal.ca