bannieres

Présentation du CRIEC

Mission

La mission du Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) se formule ainsi :

  • Stimuler la recherche sur l'immigration internationale, la diversité ethnoculturelle et la citoyenneté à diverses échelles politiques et géographiques, tant sur le plan théorique que dans l'expression de leurs formes concrètes au sein des sociétés contemporaines, en particulier au Québec
  • Renforcer l’approche multidisciplinaire et transdisciplinaire dans l’étude de ces phénomènes
  • Favoriser le transfert des connaissances visant la transformation des pratiques et la participation citoyenne des minorités et groupes racisés vivant au Québec

Composition

Le CRIEC rassemble plus d’une quarantaine de chercheurs provenant de diverses institutions (UQAM, Concordia University, Université d’Ottawa, Université de Moncton, University of California at Berkeley, Universitat Pompeu Fabra, Universidad de Alicante, etc.), et de diverses disciplines, telles que sociologie, science politique, philosophie, travail social, histoire, géographie, sciences des religions, éducation et pédagogie. Le Centre est situé sur le campus de l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

L’Observatoire international sur le racisme et les discriminations constitue un volet du CRIEC. Il a été mis sur pied en mars 2003 par l’ancien Centre de recherche sur l'immigration, l'ethnicité et la citoyenneté (CRIEC). Projet novateur et unique au Québec et au Canada, l’Observatoire est né d'une rencontre entre des intérêts de recherche au sein du CRIEC et des demandes de différents partenaires universitaires, institutionnels et sociaux. Une combinaison de facteurs a rendu l'idée de l'Observatoire pertinente: la conjoncture de l'après 11 septembre et son impact sur les relations intercommunautaires et la Conférence mondiale contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l'intolérance qui y est associée, en 2001. La  pertinence de l'Observatoire s’est aussi renforcée par la conjoncture récente.

Financement du Centre

Le fonctionnement du Centre est assuré par l’appui financier de l’UQAM, selon le cadre de gestion des centres institutionnels. 

[Vers le haut]