bannieres

Myrlande PIERRE

Sociologue, chercheure

Myrlande Pierre est titulaire d’une maîtrise en sociologie de l’Université du Québec Montréal. Elle s’intéresse aux problématiques liées à l'immigration, la citoyenneté et aux questions de discrimination systémique, et plus particulièrement à l'intégration socioéconomique des minorités racisées et des communautés noires. Elle a réalisé des études et plusieurs travaux (avis et mémoire) pour le Conseil des relations interculturelles du Gouvernement du Québec sur les problématiques de la représentation politique des minorités ethnoculturelles ainsi que sur les communautés noires au Québec. Myrlande Pierre a travaillé à l’élaboration, l’analyse et à la mise en œuvre de politiques publiques et de programmes gouvernementaux au sein de plusieurs ministères au niveau fédéral. En 2000, elle a notamment effectué un mémoire sur l’incorporation socioéconomique des jeunes diplômés issus de la 2e  génération d’immigration haïtienne et a dirigé un numéro de la Revue Nouvelles pratiques sociales de l’UQAM : Racisme et discrimination : perspectives et enjeux, publié en 2005. Madame Pierre a participé à plusieurs conférences nationales (Toronto, Calgary, Winnipeg, Montréal, Trois-Rivières, etc.) et internationales entre 2003 et 2014 (Milan, Rabat, Ponta Delgada, Copenhague, Genève, Lisbonne) sur des thématiques liées à l’intégration socioéconomique des minorités ethniques et à la discrimination et au racisme. Engagée socialement, elle a été nommée Vice-présidente du Conseil des Montréalaises, Ville de Montréal (2004- 2008). Elle a été Vice-présidente du Mouvement pour une Démocratie Nouvelle (2003-2007- 2011…), Représentante régionale de la délégation montréalaise de la Réforme des institutions démocratiques, Gouvernement du Québec (2003). Vice-présidente du Bureau de la Communauté Haïtienne de Montréal (BCHM) (2000 – 2002). Les enjeux liés à la justice sociale et à l'égalité des chances sont au cœur de ses préoccupations. Elle est doctorante en sociologie à la Faculté des sciences sociales, l'Université d’Evry Val d’Essonne. Son sujet de thèse porte sur la représentation des minorités racisées dans la haute gestion de l’administration publique du Canada.

Courriel : myrlandepierre@yahoo.com