Bannière Faculté des sciences humaines CRIEC
bannieres

Olivier LE COUR GRANDMAISON

Maître de conférences, science politique, Université d’Evry-Val-d’Essonne (France)

Olivier Le Cour Grandmaison enseigne à l’Université d’Evry-Val-d’Essonne les sciences politiques et la philosophie politique. Il a dirigé et animé plusieurs séminaires au Collège International de Philosophie. Il a notamment publié ou copublié Les citoyennetés en Révolution 1789-1794 (1992),Les étrangers dans la Cité. Expériences européennes (1993), Le 17 octobre 1961 : un crime d’État à Paris (2001), Passions et sciences humaines (2002), Haine(s). Philosophie et politique(2002), Coloniser. Exterminer. Sur la guerre et l’État colonial (2005). Ses derniers ouvrages parus sont : La République impériale. Politique et racisme d’État (2009)Douce France. Rafles, rétentions, expulsions (2009) et De l'indigénat. Anatomie d'un "monstre" juridique: le droit colonial en Algérie et dans l'empire français (2010). Olivier Le Cour Grandmaison était juge assesseur, nommé par le Haut-Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies, à la Commission de Recours des Réfugiés de 2000 à 2010. Il est également, depuis 2007, membre du comité de rédaction de la revue Droits, et depuis 2008, il fait partie du comité de rédaction de la revue Lignes et est membre du comité de pilotage de l'Observatoire de l'institutionnalisation de la xénophobie et il est également membre associé au Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) de l’UQAM.

Courriel : olivier.lecour@wanadoo.fr